Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Récit d'une vie, de ma vie.

Je ne saurais par quoi commencer

14 Août 2015, 14:22pm

Publié par Charlie

Salut je m'appelle Charlie. Je suis une jeune femme de 17 ans et demi. Toute jeune , la vie est encore devant moi. Je suis moitié asiatique , moité française.

Je vais commencer par le début, mais par la suite peut-être que je ne raconterai pas ma vie dans l'ordre chronologique. J'écrirai petit à petit ce que j'arrive à dire, à sortir doucement de mon coeur.

J'ai eu une enfance plutôt heureuse ; née dans la banlieue parisienne, des parents toujours mariés , un grand frère de 4 ans mon aîné , et une petite sœur qui a 8 ans de moins que moi. Durant mes jeunes années j'ai donc plutôt partagé du temps avec mon frère. On jouait ensemble aux légos, aux Barbies, aux batailles de pistolets à eau. Il y a eu aussi la grande vague du "Catch" où on se bagarrait sur le lit de mes parents. Enfin bon je servais plutôt de cobaye pour qu'il puisse tester des techniques, j'étais consentante. Parfois il s'amusait à m'énerver, jusqu'à ce que je pleurs, ça le faisait rire. Mais je l'aimais mon frère. Je voulais être proche de lui.

Étrangement, vers l'âge de 13 ans je me disais dans ma tête que si mon frère voulait m'embrasser ou agir comme un couple avec moi , j'accepterai et j'aimerai bien. J'avais envie qu'il m'aime, qu'il me prenne dans ses bras.

Un jour , quand j'avais 11-12 ans, après m'avoir battu lors d'un combat singulier, il s'est mis debout au dessus de moi. J'étais allongée par terre sur le ventre , je jouais la morte. Il a dégraffé mon soutiens gorge comme si c'était un signe de sa victoire. Je ne sais pas pourquoi j'y repense encore.

J'avais même fait un rêve de fantasme sexuel le concernant. Dans ce rêve, il s'introduisait dans ma chambre, s'approchait de mon lit et commençait à me dire qu'il allait " m'apprendre " . Et ensuite il m'a doigté, jusqu'à ce que mon père le surprenne et le rêve s'est terminé , je me suis réveillée. J'ai l'esprit tordu ? Lui en tout cas n'a jamais eu cette idée en tête, il n'a rien tenté dans la réalité.

J'ai bien cru pourtant un jour , mais non toujours rien. On était allongée dans son lit tous les deux. C'est lui qui m'avait proposé de venir regarder un film sous la couette. Le film qu'il avait mis racontait l'histoire d'un couple qui tombait amoureux d'une femme et faisaient des plans à trois. J'avais 14 ans et mon frère m'a demandé " T'as déjà fait des trucs avec un mec toi ?" . Avec mon esprit "malsain" je me suis demandé si il me posait cette question pour faire des trucs avec moi par la suite... J'ai mentie et je lui ai répondue " Non. ". Il m'a dit " Je te crois pas , je suis sur t'as vu la b*** à ce mec là , ton ex".

Je savais pas trop quoi dire j'ai répondue " Pourquoi tu poses des questions comme ça ??" , il a dit "je sais pas , pour savoir comment vous êtes la nouvelle génération.."

Depuis toute petite j'ai ressenti que ma mère préférait mon frère, logique c'était son premier bébé et elle l'aimait plus que tout au monde. Mais plus les années passaient , plus le sentiment devenait long et ça n'a jamais changé d'ailleurs. Encore aujourd'hui ça me rend triste de voir à quel point elle le préfère à moi. Elle le trouve beau, grand, malin, intelligent...( pleins de compliments lorsqu'elle parle de lui à des gens). Moi elle me trouve disgracieuse, molle, elle n'aime pas mon tempérament calme et ma sensibilité, elle dit même que l'on a toujours été incompatible elle et moi. Tandis que mon frère est "comme elle".

Bien heureusement j'ai un papa qui m'aime plus que tout au monde.

Malheureusement comme beaucoup de papa effrayé par le danger, il m'a surprotégé au début. Mais comme j'étais très persévérante pour réussir à sortir de la maison j'ai fini par y arriver. Il me disait toujours non au début pour les soirées, pour sortir. Comme une rebelle, quand on me met des barrières et des interdits, la seule chose que je fais c'est de les franchir.

Dans ma tête d'adolescente de 14 ans, je ne voyais que le mauvais côté, j'étais énervée contre mon père car d'après moi il m'empêchait de vivre ma vie. Alors que bien évidemment il ne voulait que me protéger ou me préserver. Il avait raison, je ne l'ai pas écouté. Malgré les problèmes dans lesquels je me suis fourrée, je ne regrette pas à 100% de les avoirs vécus, car ils constituent mon passé. Comment aurais-je été aujourd'hui si mon passé avait été différent ?

Charlie

Commenter cet article